Site officiel de Lieuran-lès-Béziers

logo du site
  • Site officiel de Lieuran-lès-Béziers
  • Site officiel de Lieuran-lès-Béziers
  • Site officiel de Lieuran-lès-Béziers
  • Site officiel de Lieuran-lès-Béziers
  • Site officiel de Lieuran-lès-Béziers
  • Site officiel de Lieuran-lès-Béziers
  • Site officiel de Lieuran-lès-Béziers
  • Site officiel de Lieuran-lès-Béziers
  • Site officiel de Lieuran-lès-Béziers

Accueil du site > Pages annexes > L’application "alerte attentat"

L’application "alerte attentat"

L’application "alerte attentat"

Information de la préfecture, voir ci-dessous la note d’information.

PDF - 219.7 ko
alerte attentat

Mode d’emploi

 

saip

Une alerte sur votre téléphone, pour signaler un attentat ou un danger imminent proche de vous. C’est l’objet de l’application pour smartphone lancée, par le ministère de l’Intérieur. SAIP, pour "Système d’Alerte et d’Information aux populations", est disponible pour iPhone et pour Android, en anglais ou en français.

En cas d’attentat ou de danger proche de chez vous, le préfet déclenche l’alerte et si vous vous trouvez dans la zone concernée, l’application se déclenche en une quinzaine de minutes. L’écran du smartphone devient alors rouge. Mais pas bruit ni de vibreur pour ne pas risquer d’attirer l’attention...

Les premières informations s’affichent : ce qu’il se passe, à quel endroit, les consignes de sécurité avec une icône pour partager l’alerte sur les réseaux sociaux, Facebook ou Twitter. Car le ministère de l’Intérieur mise aussi sur un relais massif des alertes par les utilisateurs.
Une application pour recevoir des infos et non en envoyer

Pour que tout fonctionne normalement, il faut encore que le téléphone soit allumé et qu’il capte du réseau. En revanche, ça ne fonctionne que dans un sens. Impossible avec l’application de signaler un événement proche de vous ou d’envoyer une photo. Le seul moyen d’alerter les secours reste donc d’appeler le 17, ou le 112. Parmi les autres fonctionnalités de cette appli, la géolocalisation. Vous pouvez ainsi ajouter huit zones sur lesquelles vous voulez être informé, par exemple, pour avoir des informations sur des amis ou des proches. Le ministère de l’Intérieur assure le respect des informations privées. En fait, l’application ne communiquera pas les données à la place Beauveau.

Cette application a vocation à évoluer à l’automne et être étendue à des événements tels que les crues, les incendies, les séismes, le tsunami, une alerte nucléaire ou une avalanche...



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF